• Impardonnable

    A force de m'interroger sur que répondre à ta lettre que je n'ai pu prendre au premier degré,

    A force d'audiences à la con dans des palais de justice même pas équipés du wi-fi,

    A force d'égoïsme qui m'empêche d'aller voir chez les autres si j'y suis,

    J'ai laissé passer une date essentielle.

     

    Pardon.

     

    Quand les copains oublient de fournir de quoi oublier qu'on a trente ans, la gueule de bois est sévère.


    Donc :

     

    JOYEUX ANNIVERSAIRE !




    Et hop, un petit verre pour fêter ça...

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Mars 2006 à 22:49
    Bah...
    mieux vaut tard qye jamais, bon anniv Arno :)
    2
    Mardi 28 Mars 2006 à 22:50
    que
    pas qye, dodo's time !
    3
    Mardi 28 Mars 2006 à 22:51
    Bonne nuit
    Chris!
    4
    Mardi 28 Mars 2006 à 22:56
    putain....ca crain....
    et oui ca roule pour bruscu ..mai bon ca m'a pris tu temps ...vive le V2 non j'rigole....
    5
    Mercredi 29 Mars 2006 à 10:04
    Chère Cléo
    ton geste me touche autant que tes ballons colorés. Et puis t'es toute pardonnée puisque je t'adore. Une mega giga bizzzz pour ta pomme.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :